Agenda

26 Août 2014
Un outil de développement au service des entreprises
Juin 2016
Boîte à outils - Performance industrielle en agroalimentaire 6 TPE/PME témoignent
Schéma régional de développement économique, d’innovation et d’internationalisation
Octobre 2016
Transition Énergétique des les IAA Franc-Comtoises - Trois ans d'accompagnement vers la performance énergétique, économique et écologique
Décembre 2016
Responsabilité Sociétale des Entreprises : une riche aventure de 3 ans !
Septembre 2014
Une opportunité pour la création de valeurs durables
Octobre 2014
Valoriser et capitaliser les potentiels humains
Juin 2015
Retour d'expérience de 6 entreprises
Faites de la Pive votre monnaie avec le financement participatif

Appel à Projet 2017 : Chaleur fatale en Bourgogne-Franche-Comté

Appel à Projet 2017 : Chaleur fatale en Bourgogne-Franche-Comté
Du 01.01.1970 au 01.09.2017

Eaux de refroidissement, condensats, fumées, air chaud, buées ou vapeur de procédé... sont autant de sources de chaleur jusque-là perdue, dite aussi " fatale ", qu'il est possible de récupérer afin de réduire la facture énergétique.

La récupération et la valorisation de la chaleur fatale issue des process constituent un potentiel d’économies d’énergie à exploiter. L'ADEME estime que 51 TWh, soit 16 % de la consommation de combustibles dans l'industrie, sont rejetés sous forme de chaleur fatale > 100 °C et l’étude de gisements de l’ADEME-CEREN établit à près de 2 000 GWh les potentiels de valorisation en Bourgogne-Franche-Comté.

Entreprises, industries, datas-centers, hôpitaux, unités de valorisation énergétique, autres secteurs tertiaires, l’ADEME Bourgogne-Franche-Comté lance un appel à projets pour vous soutenir dans vos projets de récupération et de valorisation de chaleur fatale. Les réponses sont attendues pour le 7 avril 2017 (première session) ou le 1er septembre 2017 (deuxième session).

 
Appel à Projet 2017 : Chaleur fatale en Bourgogne-Franche-Comté
Du 01.01.1970 au 01.09.2017

Eaux de refroidissement, condensats, fumées, air chaud, buées ou vapeur de procédé... sont autant de sources de chaleur jusque-là perdue, dite aussi " fatale ", qu'il est possible de récupérer afin de réduire la facture énergétique.

La récupération et la valorisation de la chaleur fatale issue des process constituent un potentiel d’économies d’énergie à exploiter. L'ADEME estime que 51 TWh, soit 16 % de la consommation de combustibles dans l'industrie, sont rejetés sous forme de chaleur fatale > 100 °C et l’étude de gisements de l’ADEME-CEREN établit à près de 2 000 GWh les potentiels de valorisation en Bourgogne-Franche-Comté.

Entreprises, industries, datas-centers, hôpitaux, unités de valorisation énergétique, autres secteurs tertiaires, l’ADEME Bourgogne-Franche-Comté lance un appel à projets pour vous soutenir dans vos projets de récupération et de valorisation de chaleur fatale. Les réponses sont attendues pour le 7 avril 2017 (première session) ou le 1er septembre 2017 (deuxième session).

Zoom sur
un adhérent de l'ARIATT

Carte Franche-Comté